Réservation
en ligne
 

Conseils avant de venir

sahasara

Le yoga comme les autres disciplines proposées au sein de l’association ne requiert pas de souplesse ou de prédispositions particulières. Il doit s’adapter à toutes les possibilités et limites. Il tient compte de la globalité de la personne et propose pour cela un ensemble cohérent d’exercices physiques et psychiques.

Respectez la 1ère règle commune à tous nos cours : Veillez à ne jamais forcer ! Apprenez pas à pas à distinguer un effort juste d’une attitude où l’on impose au corps un travail inadapté (liée souvent à nos mécanismes de jugements, de compétition…). Cultivez la bienveillance, d’abord avec vous-même !

Vérifiez dans votre espace réservation le jour, l’heure et le lieu de votre cour. Notez le code d’entrée selon les salles précisé au niveau des plans d’accès. Il y a des espaces pour se changer dans chaque salle. Pensez à retirer vos chaussures avant de rentrer dans les salles de pratique.

disciplines
Matériel

  • La tenue vestimentaire doit être souple pour permettre la réalisation des postures. Il faut donc prévoir un pantalon de sport et un t-shirt, ainsi qu’un pull et des chaussettes pour la période de relaxation au cours de laquelle le corps peut se refroidir légèrement. Les cours se pratiquent pieds nus ou en chaussettes.
  • Il est recommandé de pratiquer le ventre vide. Il faut donc attendre au moins deux heures après un repas pour pratiquer.
  • Le matériel de base est disponible dans les salles : tapis, couvertures, coussins. Nous vous demandons seulement d’amener une serviette ou un pareo à mettre sur les tapis pour une question d’hygiène et de confort. Vous pouvez prendre votre propre matériel si vous en avez.

Pratique

  • L’élément dominant est le rythme et la régularité, tant au niveau des gestes corporels que du souffle. Il ne faut jamais “forcer”, tant au niveau des étirements musculaires que des rétentions de souffle. Les rétentions sont des suspensions du souffle, jamais des apnées.
  • Afin de bien doser l’effort, il faut se placer sur le plan des sensations intérieures et non pas sur le plan d’un résultat extérieur. Même si certaines postures nécessitent parfois un effort musculaire important, cela ne doit jamais créer de tensions psychiques, de sensations pénibles et de mouvement incontrôlés.
  • Commencer une séance nécessite d’oublier toutes ses habitudes corporelles, d’éviter toutes idées préconçues, d’être dans le moment présent et non dans l’anticipation.

Respiration

  • Un cycle respiratoire comprend trois phases : Inspiration – Suspension du souffle – Expiration (ou inversement). La plupart des postures peuvent et doivent être faites selon ce rythme respiratoire.
  • La phase immobile de la posture correspond à la phase de suspension du souffle, ou pause, qui ne doit pas être une rétention du souffle avec blocage physique important.
  • Naturellement, la respiration doit être parfaitement libre, sans bruit, uniquement nasale et encore une fois naturelle, c’est-à-dire qu’il ne faut pas inspirer (ou expirer) au maximum, ce qui entraînerait une surtension musculaire, une envie pressante d’expirer (ou d’inspirer), voire une hypertension sanguine. Il faut simplement avoir la sensation d’avoir rempli (ou vidé) l’intérieur du corps, après quoi la suspension de souffle devient spontanée et sans effort. Si les postures sont exécutées correctement, le souffle se placera naturellement là où il le faut.
  • Ainsi, dans la phase importante de la posture, il y a immobilité du corps, du souffle et du mental. Au début, la synchronisation des phases du souffle de la posture est difficile. On peut éventuellement en faire abstraction dans les tout premiers temps, mais ne surtout pas oublier que c’est l’aspect qualitatif qui est le plus important. C’est pour cela que le temps de tenue d’une posture n’est pas le plus important. L’important est d’amener le mental à un silence intérieur, silence qui est favorisé par la conscience permanente des sensations internes, des phases du souffle et surtout de la pause du souffle qui incite à l’immobilité des pensées.

Bibliographie

A certains moments de la pratique, l’élève peut ressentir le besoin de compléter sa pratique par un travail théorique ou philosophique apportant des connaissances complémentaires et lui permettant d’avancer dans sa pratique personnelle. Ces aspects théoriques sont approfondis dans les stages et voici également quelques ouvrages de référence que nous vous recommandons :

Pratique posturale
Mahesh-Shri-Yoga-Et-Symbolisme

Yoga et Symbolisme, Shri Mahesh

Editions du Rocher
Prayanama
prana-pranayama

Prana, pranayama, prana vidya, Swami Niranjanananda Saraswati

Editions Satyanandashram
Textes de références de hatha yoga
yoga-sutra
Hata-Yoga-Pradipika

Yoga Sutra, Patanjali

Hatha Yoga Pradipika, Swami Muktibodhananda

La philosophie indienne, en rapport avec le yoga
bhagavad-gita
le-mahabharata

La Bhagavad Gita

Le Mahabharata

De nombreux livres sont également mis à disposition des adhérents à l’atelier Chandra Versailles. Envoyez-nous un email à contact@yogamania.fr pour réserver un livre que vous souhaitez emprunter. Des permanences à l’atelier sont également mises en place les mardi et vendredi matin 9h30-12h30 et le jeudi de 19h à 19h45.