Réservation
en ligne
 

Recette _ Fini, les porridges insipides !

Si préparer un porridge est plutôt simple – faire cuire des flocons (d’avoine le plus souvent) avec du lait ou de l’eau – obtenir un porridge qui a du goût est une autre affaire.

Photo : food photographer Jennifer Pallian

 

Voici donc 10 façons inventives de redécouvrir ces fameux porridges !

 

  1. Une banane mûre, écrasée, que l’on utilise comme sucrant naturel. L’idée est de faire revenir la banane écrasée quelques minutes avec un peu d’huile de coco pour qu’elle caramélise et libère toutes ses saveurs, puis, il suffit d’ajouter ses flocons et les liquides désirés
  2. Une variante du porridge : le bircher muesli, qui est constitué des mêmes ingrédients que le porridge sans que ceux-ci soient cuits. Les flocons vont simplement être mélangés aux lait et eau et seront ensuite placés au frais toute une nuit, avant d’être dégustés le lendemain matin. Idéal pour les journées un peu plus chaude.
  3. Une pomme à chair ferme râpée, comme la granny smith ou la pink lady. À préparer comme la banane pour un porridge cuit, ou dans un bircher muesli avec des raisins secs.
  4. Utiliser différents flocons : flocons d’avoine de différentes tailles, flocons de quinoa, flocons de petit épeautre… Tout est possible, d’autant plus que les mélanges de flocons donnent une texture intéressante aux porridges, grâce aux temps de cuisson différent
  5. Ajouter des épices, comme la cannelle pour son côté réconfortant, la poudre de cacao pour son effet stimulant (moins agressif que le café !), le gingembre ou le curcuma, deux puissants anti-inflammatoires utilisés en médecine ayurvédique.
  6. Mettre une cuillère à café d’huile de coco dans ses porridges au cours de la cuisson pour une texture plus onctueuse.
  7. Pour un porridge plus « aérien », on peut aussi ajouter une cuillère à soupe de farine de noix de coco. Attention, il faudra aussi utiliser un peu plus d’eau car cette farine est très absorbante !
  8. Faire un porridge salé, cuit au bouillon de légumes et dressé avec un oeuf poché, des lamelles de champignons sautés ou des épinards revenus à la poème pour un supplément légumes. Pour un porridge plus étudié, on peut aussi faire revenir un oignon finement hâché dans un peu d’huile d’olive.
  9. Décorer son porridge d’une compote de fruits rouges ou d’une compote de pomme.
  10. Parsemer de graines et noix légèrement grillés pour un jeu de texture…

 

Fini les porridges insipide, et vive la créativité en cuisine ! 😉