Réservation
en ligne
 

Le Human design _ J’adore !

Prochain atelier sur le Human Design : 2/12/2020 19h avec Julie Yvette Marie

Les 5 Types en Human Design

En Human Design donc, on divise la population en 5 catégories ou “types” :

  • les Manifestors
  • les Generators
  • les Manifesting Generator
  • Les Projector
  • Les Reflectors

 

Chaque “type” possède des caractéristiques spécifiques :

  • une façon particulière de se nourrir, de dormir, de travailler
  • une façon spécifique de recevoir des opportunités sur le plan matériel
  • une aura particulière aux effets différents
  • une certaine manière d’entrer en relation avec les autres
  • etc

Et ce sont ces caractéristiques-là que nous allons étudier au cours de l’atelier.

 

Dictionnaire du Human Design :

Mais avant de vous quitter, voici un petit dictionnaire des termes que vous voyez sur la représentation visuelle de votre Design :

 

Votre type détermine la façon dont vous échangez l’énergie avec les autres et avec les opportunités du monde matériel.

Exemples : manifestor, projector, generator, manifesting generator ou reflector

Votre stratégie (qui dépend de votre type) vous indique comment prendre les décisions de votre vie, qu’il s’agisse du choix de votre petit-déjeuner ou de votre orientation professionnelle.

Votre signature (qui dépend de votre type) est ce qu’il se passe ou ce que vous ressentez quand vous vivez votre design, lorsque vous êtes vous-même.

Au contraire, votre not-self theme (qui dépend de votre type) est ce qui survient quand vous êtes sur un chemin qui ne vous correspond pas : attention, il s’agit d’une dimension « énergétique »

Le profil correspond à votre personnalité. Nous ferons un atelier complet sur ce sujet tant il y a de choses à dire !

 

Témoignages :

Témoignage Pauline A., Paris : 

 

“Avant la session avec Julie, j’hésitais parce que je pensais au human design comme à une science. Je me posais des questions sur la véracité des informations : en quoi la date de naissance peut-elle définir autant de choses ?

 

Mais la façon dont Julie travaille ressemble plus au fait de donner des outils spécifiques; elle interprète un schéma et nous donne des points d’amélioration concrets. Aussi, Julie ne présente pas le human design comme quelque chose de “magique”, d’instantané : sa façon de faire demande de nous impliquer et d’agir vraiment. On n’est pas passif, et comme c’est en lien avec nous-même, ça devient facile.

 

Et puis j’ai découvert que c’était très proche de qui je suis : les informations sont pertinentes, très spécifiques. Et il y a deux cas de figure je crois : soit ça vérifie ce qu’on pense de soi, ça confirme quelque chose qu’on sent, soit ça nous permet de changer de direction, et ça nous accompagne vers autre chose. Parce qu’en fait, le human design aide à mieux comprendre son comportement dans la vie de tous les jours.”

 

Témoignage de Julie D., Le Mans

 

“Julie présente le human design comme un outil, une véritable opportunité qui peut être essayée, tentée sans pour autant que cela soit contraignant. La séance invite à réfléchir sur soi, la façon dont on agit par rapport aux autres mais surtout par rapport à nous. Je pense que le human design permet une nouvelle lecture de soi, c’est une invitation à voir les choses sous un autre angle et à essayer. Par exemple je suis perpétuellement dans l’action et ne supporte pas ne rien faire, après la séance j’ai essayé de prendre plus le temps pour moi, sans pour autant culpabiliser, ce qui a eu pour conséquence que je me détende un peu et que je me fatigue moins. Cela m’a surtout amené à une réflexion sur la temporalité de mes actions (je sais que je vais le faire, donc pourquoi le faire obligatoirement tout de suite si je n’en ai pas envie ?)

J’aime bien la lecture à la fois neutre et enthousiaste que Julie a. D’un côté elle ne va pas essayer de nous influencer en disant « il faut faire plus comme si ou moins comme ça » et d’un autre côté elle dégage une énergie folle (parce que ça se voit que ça lui plaît) qui nous pousse à réfléchir et à vouloir changer certaines choses (de nous-même du coup).”